Quiz sécurité : connaissez-vous bien vos policiers ?

Historiquement, la police nationale a-t-elle été créée à partir des polices municipales déjà présentes dans les grandes villes ?

1. VRAI
2. FAUX

C’est exact. Les polices municipales existent de très longue date. Dans l’Entre-deux guerres, les polices municipales de certains des plus grandes villes françaises, à la demande de leurs maires, ont été étatisées. Ce sont ensuite les polices municipales des communes de plus de 10 000 habitants qui ont été étatisées, cette fois d’autorité, ainsi que le recrutement des effectifs.

La police nationale veille au respect de la loi alors que la police municipale doit-elle seulement faire respecter les arrêtés du maire ?

1. VRAI
2. FAUX

Les deux ! Police nationale et police municipale veillent à la fois au respect de la loi et au respect des arrêtés municipaux... qui bien sûr ne peuvent aller à l’encontre de la loi.

Un commissaire de police peut-il donner des ordres aux policiers municipaux et le maire peut-il commander les policiers nationaux ?

1. VRAI
2. FAUX

Chacun gère sa propre administration! Un commissaire de police gère les policiers nationaux. Le maire a autorité sur les policiers municipaux. Les deux services travaillent cependant très souvent ensemble, notamment autour d'événements nécessitant une sécurisation importante (fêtes Johanniques par exemple).

Les policiers municipaux d’Orléans peuvent-ils intervenir dans toutes les villes de la Communauté d’agglomération ?

1. VRAI
2. FAUX

Les policiers municipaux ne peuvent intervenir que sur l’étendue de la commune à laquelle ils sont rattachés, à la différence des policiers nationaux qui peuvent intervenir sur les 22 communes que compte à ce jour la métropole d’Orléans.

Les policiers municipaux peuvent-il placer un délinquant interpellé en cellule de dégrisement ?

1. VRAI
2. FAUX

Les locaux de la police municipale ne comportent pas de lieux de rétention. Les policiers municipaux conduisent systématiquement les délinquants qu’ils ont interpellés au commissariat de police. Ils rédigent un rapport de mise à disposition qui relate le motif et les circonstances de leur interpellation. Les policiers nationaux établissent ensuite la procédure, avec, si justifié, un placement en cellule de dégrisement ou en cellule de garde à vue.

Remarque : Il existe une alternative en place sur la commune d’Orléans qui consiste à conduire les personnes en ivresse publique manifeste (IPM) aux urgences et de leur facturer (120 euros) le trajet et le nettoyage du véhicule. C’est une forme hybride de prévention/sanction qui met en avant le facteur santé.

Les policiers municipaux d’Orléans peuvent-ils intervenir dans toutes les villes de la Communauté d’agglomération ?

1. VRAI
2. FAUX

Comme en théorie, tout citoyen. C’est le fameux article 73 du code de procédure pénale qui dit que « Dans les cas de crime flagrant ou de délit flagrant puni d’une peine d’emprisonnement, toute personne a qualité pour en appréhender l’auteur et la conduire devant l’officier de police judiciaire le plus proche ». 

Dans la pratique, pour tout citoyen ordinaire, il vaut mieux composer le 17.

La police nationale d’Orléans peut-elle constater un non-respect d’un arrêté du maire et en verbaliser l’auteur ?

1. VRAI
2. FAUX

« Qui peut le plus peut le moins ». 

Les policiers nationaux peuvent constater tous les types d’infractions.

À Orléans, ce sont les policiers municipaux qui détiennent les images du système de vidéo-protection de la commune ?

1. VRAI
2. FAUX

Vrai. Si les policiers nationaux ont besoin d’exploiter les images enregistrées pour les besoins d’une enquête, ils établissent une réquisition pour les obtenir.

8 questions répondues !


Partager mon score !

Quiz sécurité : connaissez-vous bien vos policiers ?

Want more stuff like this?

Get the best viral stories straight into your inbox!
Don`t worry, we don`t spam
X