Vous êtes une liste citoyenne qui vous interrogez sur comment désigner le plus démocratiquement possible votre liste des candidat·e·s. Orléans Ensemble a testé pour vous et souhaite partager son expérience !

Orléans Ensemble a organisé le 02 décembre dernier la désignation de sa pré liste de 20 candidat·e·s au jugement majoritaire puis en réorganisant cette liste ordonnancée en appliquant la parité en alternance.

Voici comment nous nous y sommes pris :

1/ Nous avons défini les critères pour être candidat : Signataires de notre charte, 2 mois d’ancienneté et investissement réel dans la campagne.

2/ Nous avons défini les critères pour pouvoir voter à cette désignation (Base électorale) : Signataires de notre charte avec critère de 2 mois d’ancienneté et d’investissement réel dans la campagne.

3/ Nous avons validé des critères de choix pour ce vote, mais chacun garde son libre arbitre. Nous avons acté que les critères sont les mêmes que ce soit la tête de liste que pour les places suivantes.

4/ Nous avons désigné une commission électorale pour gérer l’organisation, la réception des votes, et l’annonce des résultats. Le mieux est d’y avoir des personnes non candidates.

5/ Nous avons fait un appel à candidature pour être sur la liste parmi les signataires de notre charte.

6/ Nous avons créé un trombinoscope avec minibios pour s’assurer que tout les votants connaissent au mieux les candidat·e·s.

Eventuellement une présentation croisée en plénière avant le vote peut se faire.

7/ Vote au jugement majoritaire avec l’ensemble des candidats. Ce vote peut se faire en partie en amont d’une plénière délibérative, si vous disposez d’un système de vote en ligne sécurisé (seul·e·s ne peuvent voter une seule fois que celles et ceux de la base électorale définie). Pour notre part nous utilisons Loomio en adaptant l’outil qui ne propose qu’un vote à point. Celles et ceux n’ayant pas voté à distance, peuvent le faire le soir même de la plénière délibérative.

Cela revient à ne pas avoir de candidature à la tête de liste mais autant de candidature a la tête de liste. La question était : « Jugeons nous cette personne la mieux placée pour être élu.e de la ville et/ou de la Métropole ? ».

Chaque votant met un avis sur chaque candidat.e. Un vote secret est vraiment souhaitable. La comission électorale rentre l’ensemble des votes le soir même de la plénière délibérative sur l’outil en ligne https://jugementmajoritaire.net 

ce qui nous assure que seuls les membres de la base électorale ont pu voter, et voter une seule fois.

Cela donne un ordonnancement. La tête de liste est ainsi désignée. La suite de la liste est juste modifiée en appliquant la parité en alternance.

Voici le résultat de notre vote avant le filtre de la parité en alternance :  https://jugementmajoritaire.net/vote/1523ca7c73480f29a1d315c7c9f88ed11334322a9eac

Et ci-dessous le résultat après l’appication de la parité en alternance.

X